Le projet de Bibilban : un bibliobus dans l'attente de la restauration des bibliothèques

Publié le par collectif bibliban

Ce projet se propose de venir en cohérence et en appui à la politique du service de la lecture publique du ministère de la culture. L’objectif de ce projet est  d’assurer des services de bibliothèques aux localités situées autour des deux bibliothèques détruites ou endommagées de Taybeh et Bint Jbeil, le but étant d’assurer la fidélisation des enfants usagers, qui sont aujourd’hui dispersés dans les villages avoisinants, leurs localités ayant été détruites par les bombardements.

Il permettra aussi de faire connaître aux habitants de cette région l’existence de la bibliothèque, et de les drainer vers celle-ci une fois qu’elle aura été restaurée.

Enfin, il favorisera la promotion de la lecture chez les jeunes dans ces régions qui sont privées de tout équipement culturel et représentera un instrument précieux d’ouverture à la culture du monde.

Le projet est donc un projet provisoire, d’une période de 12 mois, renouvelable si nécessaire. Il s’adressera en priorité aux enfants et aux jeunes. 

En tout, une dizaine de localités dans la région entre  Taybeh,  Bint Jbeil et Cana  au Liban Sud pourrait bénéficier des services hebdomadaires d’un bibliobus, qui offrira aux lecteurs une collection choisie d’ouvrages majoritairement en langue arabe,  ainsi que des activités d’animation  occasionnelles. Les bourgades principales où il s’arrêtera seront : Aitit, Ain Ebel, Bazourieyeh, Cana, Taybeh, Tebnine.

Un bibliobus existe à la Commission Nationale de l’Unesco, et sera mis à disposition du projet. Il disposera  d’un fonds de 8000 titres, assurés par le COBIAC,  avec une proportion de 80% pour la jeunesse. La collection  sera remise au réseau de la lecture publique après l’arrêt du projet.

Le lieu de garage du bibliobus et de stockage des livres sera à Tyr.

Un(e) bibliothécaire capable de  conduire le bibliobus sera  engagé(e) pour la période, préalablement formé(e) aux activités d’animation.

Les professionnels du livre, membre du Collectif Bibliban, initiateurs de ce projet avec la Maison du Livre s’engagent à soutenir l’action du bibliothécaire pendant la durée du projet.

Commenter cet article