Le Clac de Bint Jbeil : 30% de l'équipement détruit

Publié le par collectif bibliban

 

Avant / Après

Bint Jbeil est une grosse bourgade à la frontière Sud du Liban, connue pour sa longue tradition d’intellectuels.  Le Centre de lecture et d’animation culturelle (CLAC) de Bint Jbeil, inauguré en 2001, était le fruit d’un partenariat entre l’Agence de la Francophonie, le ministère de la Culture et la municipalité. La bibliothèque du CLAC, riche de  5000 volumes en arabe, français et anglais, disposait d’un espace de 140m2 environ et pouvait recevoir 70 lecteurs. Le bâtiment qu'elle occupait comprenait également un lycée et une grande et belle salle de spectacles, où la  bibliothèque organisait ses animations. Le CLAC connaissait de forts taux de fréquentation, et un nombre important de prêts.    

La bibliothèque a été touchée par plusieurs obus, qui ont sérieusement endommagé les murs et les fenêtres ; l'un d'entre eux a explosé à l'intérieur. détruisant  plus de 30% du matériel, les équipements audiovisuels et informatiques notamment, ainsi que tous les jeux éducatifs. Trois obus ont explosé dans la salle de spectacle, détruisant le tiers des 500 sièges, et les équipements de projection cinématographique. 1000 livres ont été perdus.

 

Les dommages matériels, nonobstant les dégâts du bâtiment, sont  estimés à 44 000 $ soit 35 000 euros. 

Plus de photos: http://bibliban.over-blog.com/album-251275.html

Situation au 10 septembre 2006

 

Publié dans état des lieux

Commenter cet article